Cet article a été publié le: 19/09/20 8:53 GMT

Quatre domaines prioritaires dans la politique RSE de Lafarge Holcim Côte d’Ivoire (Publi-reportage)

Abidjan, 19 sept 2020 (AIP)- Quatre secteurs essentiels ont été ciblés dans la politique de Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) de la cimenterie LafargeHolcim Côte d’Ivoire au titre de l’année 2019, a indiqué le vendredi 18 septembre 2020, le responsable développement durable, Paul Aney dans un entretien portant sur le rapport annuel d’activités RSE 2019 de l’entreprise.

Dans  le cadre de la mise en œuvre de la politique RSE chiffrée à plus de 50 millions Francs CFA, la cimenterie a mené des actions dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’assainissement et de l’employabilité des jeunes. Selon M. Aney, les initiatives RSE de l’entreprise sont définies après  l’évaluation des besoins des communautés riveraines qui en sont les bénéficiaires.

 

lfh
L’ex-directeur général de Lafargeholcim reçu par des élèves

Ainsi, en 2019, la multinationale a consacré plus de 20 millions Francs CFA à l’éducation et à l’épanouissement des enfants. Il s’agit, entre autres, du don de 100 tables-bancs et des fournitures scolaires pour l’ensemble des élèves du village de Sokouamékro (département de Brobo), pour un montant total de trois millions de Francs CFA.

En plus, deux médiathèques équipées chacune de 10 ordinateurs connectés à Internet et des milliers de livres ont été  installés dans les groupes scolaires de Vridi 3, dans la commune de Port-Bouët et Chicago, dans la commune de Treichville (Abidjan Sud). Ces infrastructures baptisées « Bélier-Thèque » et estimées à 12 millions de Francs CFA sont destinées à l’apprentissage de l’informatique et à la découverte de la lecture des enfants.

 

sang
Une opération de don de sang initiée par l’entreprise

Dans le secteur de la santé, l’entreprise a œuvré à l’équipement en médicaments et en matériels de travail de centres de santé urbains, notamment de Brobo, de Vridi 3, à l’équipement  de l’hôpital général de Treichville. Une opération de don de sang a été initiée par la société qui a permis la collecte d’une soixantaine de poches, en plus  de l’organisation d’une campagne de consultation dentaire gratuite au profit des élèves. Les actions sanitaires sont évaluées à près de 24 millions de Francs CFA.

 

 

 

des maçons formés grâce à LafargeHolcim

Pour contribuer à la formation et améliorer l’employabilité des jeunes, Lafargeholcim a initié des programmes de formation professionnelle destinés aux jeunes femmes sans emploi et aux jeunes désireux d’évoluer dans la maçonnerie. A ce titre, 10 jeunes femmes ont bénéficié d’une formation en cuisine-pâtisserie et en filière aide- soignante, quand 29 jeunes gens sans emploi ont participé à une formation pratique et théorique en maçonnerie. Le coût de ces formations est chiffré à près de cinq millions de Francs CFA.

 

 

Outre  les volets de formation/emploi et santé, la politique RSE de LafargeHolcim s’est déployée dans le domaine de l’assainissement et de la protection de la forêt. Ainsi, à l’occasion de la Journée de l’arbre en Côte d’Ivoire, l’entreprise s’est associée à l’initiative de planting d’un million d’arbres du gouvernement, en prenant l’engagement de planter 3000 arbres. Pour ce faire, des seedballs (graine d’acacia) ont été distribués au personnel et aux partenaires de la société.

Dans la cadre de ses relations avec les communautés, la multinationale a offert des chaises et bâches aux habitants de Sokouamékro en prélude à la fête de Pâques. Cette action est évalué2 à 12 millions de Francs CFA. Elle a enfin contribué à la rélocalisation de 12 familles victimes d’inondation durant la saison des pluies, en 2019, résidents du village de Dida N’Glossou situé dans le département de Toumodi.

(AIP)

tad/cmas