Cet article a été publié le: 1/09/20 20:35 GMT

Retour à Abidjan d’un contingent de 32 migrants ivoiriens de l’Algérie

Abidjan, 1er sept 2020 (AIP)- Un contingent de 32 migrants irréguliers ivoiriens dont 10 femmes et quatre étudiants est arrivé lundi 31 août 2020 aux environs de 20H30 à Abidjan par vol spécial en provenance de l’Algérie à l’initiative de l’Organisation internationale pour les migrants (OIM) et du Gouvernement de Côte d’Ivoire.

Ces migrants bloqués depuis quelques mois en Algérie ont été accueillis par le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Albert Flindé, qui a réaffirmé le soutien du Gouvernement à ces personnes en situation de détresse.

Selon le chef du projet de l’OIM, Lavini Pradi, la plupart des personnes étaient en Algérie pour chercher à partir vers des pays de l’Europe.

«Nous étions partis nous chercher mais la route n’a pas été facile. Je remercie Dieu pour ce retour », a indiqué Zadi Mireille, migrante mère de deux enfants nés en Algérie.

Le ministre Albert Flindé a promis que ces personnes seront accompagnées dans la réalisation de leurs projets.

« Nous allons tout faire pour vous encadrer. La Côte d’Ivoire a des potentialités. Faites confiance au Gouvernement. Les jeunes doivent rester sur place et éviter de voyager dans les conditions irrégulières », a conseillé M. Flindé.

Les migrants arrivés à Abidjan ont droit à un hébergement de quelques jours pour ceux qui n’ont pas d’endroit immédiat où dormir après leur reprofilage, des kits alimentaires et à un appui financier symbolique.

Ces personnes pourront s’inscrire ensuite dans le projet de réintégration et de réinsertion du fonds de fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE), mis en place par l’OIM, en vue de financement de projets collectifs ou individuels.

Avant d’être rapatriées en Côte d’Ivoire, ces personnes ont été testées au COVID-19.

(AIP)

bsp/cmas