Abidjan, 14 déc 2020 (AIP)- Le président du Conseil constitutionnel, Koné Mamadou, a réaffirmé la souveraineté des décisions de l’Institution notamment sur l’éligibilité des candidats au scrutin et l’élection du président de la République, qui ne peuvent être susceptibles d’aucun recours conformément à l’article 138 de la Constitution ivoirienne. LeContinuer la lecture