Cet article a été publié le: 26/06/21 10:26 GMT

Electronique et électroménager : l’algérien Condor veut transmettre sa technologie à la Côte d’Ivoire

Abidjan, 26 juin 2021 (AIP)– L’entreprise Algérienne Condor, spécialisée dans l’électronique et l’électroménager veut non seulement exporter ces produits sur le marché ivoirien mais surtout  s’engage à transmettre sa technologie à travers la formation des jeunes et une éventuelle implantation en Côte d’Ivoire, a indiqué le directeur général adjoint, Mohamed Salam Daas, vendredi 25 juin 2021, lors d’une rencontre avec la presse, à la salle de conférence du ministère des Affaires étrangères de L` Intégration Africaine et de la Diaspora  au Plateau.

“Nous voulons exporter nos produits, mais également exporter notre savoir faire à travers les jeunes(… ) Au delà de la vente des produits nous voulons être des partenaires pour amener un savoir faire, une expertise dans la fabrication d’électroménagers et dans l’industrialisation”, a souligné M Salam.

Il a signifié que  le président directeur général ( PDG) de l’entreprise s’est engagé auprès de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en Algérie, Alphonse Voho Sahi, à prendre en charge la formation de 20 jeunes ivoiriens pour une formation diplômante dans les métiers du service après vente, dans la réparation et de maintenance des appareils électroniques et électroménagers.

A long terme, l’entreprise envisage la création d’unités de fabrication d’appareils électroménagers comme elle l’a fait en Tunisie où elle s’est implantée après trois années d’exportation de produits.

Mohamed Salam Daas a été reçu par le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré, et le Patronat ivoirien depuis son arrivée en Côte d’Ivoire,  le mardi 22 juin 2021.

(AIP)

tad/tm