Cet article a été publié le: 21/06/21 7:57 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Les Ivoiriens exhortés à avoir une “pensée particulière” pour les réfugiés

Abidjan,  21 juin 2021( AIP)- La ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la diaspora, Kandia Camara, exhorte les populations ivoiriennes à avoir une “pensée particulière” pour les réfugiés dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés.

“Chers compatriotes je voudrais inviter chacun de nous, en cette 21ème édition de la Journée mondiale des réfugiés,  marquée une fois de plus par une crise sanitaire,  à avoir une pensée et une attention toute particulière pour ces personnes contraintes de quitter leurs pays  pour des raisons diverses et parfois sans espoirs de retour”, a-t-elle indiqué, délivrant une message du gouvernement dans le cadre de la commémoration de cette Journée.

“Soyons tous solidaires envers les vulnérables pour qu’ensemble, nous puissions contribuer à leur santé,  leur formation et leur rayonnement “, a-t-elle ajouté tout en remerciant les pays amis et frères de la sous région pour leur générosité à l’endroit des ivoiriens.

“Le gouvernement ivoirien voudrait saisir à  l’occasion de cette journée  mondiale des réfugiés pour adresser ses sincères remerciements aux pays amis et frères, notamment de la sous-région pour leur générosité à l’endroit de nos compatriotes encore en exil”, a-t-elle souligné, tout en saluant l’esprit patriotique de tous ceux qui ont saisi la main tendue du président Alassane Ouattara pour regagner le pays en vue de contribuer a son développement.

Elle a également  remercié le haut commissariat des nations unies pour les réfugiés pour sa collaboration “sans faille” avec la Côte d’Ivoire en apportant assistance et protection aux réfugiés vivants en Côte d’Ivoire ainsi  que son appui financier dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à coronavirus au sein des populations réfugiées et des communautés d’accueil.

Selon elle,  la maladie à coronavirus dans le monde, depuis l’apparition des premiers cas en novembre 2019 en Chine,  a obligé de nombreux pays à fermer leurs frontières et à adopter des politiques de confinement de leurs populations,  empêchant ainsi les interventions humanitaires des Organisations non gouvernementales ( ONG) et des partenaires au développement.

Pour elle,  avec l’élaboration des premiers vaccins porteurs d’espoir,  le monde doit veiller à ce que L’Afrique qui accueille un grand nombre de réfugiés ne soit pas oublié en raison des conséquences humanitaires, épidémiologique et économique de cette crise sanitaire sur le continent.

La ministre Kandia Camara a précisé que la Côte d’Ivoire compte à ce jour 2121 réfugiés de 28 nationalités à qui elle apporte protection et assistance et qui de ce fait bénéficie de toutes les politiques mises en place par le gouvernement.

Le Thème de la journée mondiale des réfugiés cette année 2021 est : “Ensemble on se soigne, on apprend et on rayonne”

Pour la ministre d’État ivoirienne, ” à travers ce thème,  le HCR interpelle nos consciences et nos sens de la responsabilité face à la tragédie que vivent ces frères et sœurs en exil pour qu’ensemble nous puissions œuvrer à la facilitation de leur accès aux soins de santé,  à l’éducation et à toute les activités contribuant à leurs activités”.

( AIP)

sdaf/tm